Viti viniculure

Le territoire de l’Auxerrois est le siège d’entreprises et de clusters associant innovation, savoir-faire et expertise dans trois domaines porteurs qui contribuent déjà à sa notoriété : la mécatronique et les véhicules mécanosoudés, l’agro-alimentaire et la viti-viniculture, ainsi que l’économie verte.

Mécatronique, véhicules mécanosoudés et chaudronnerie


Le projet d’RB3D (comme Robotique 3D) fédère six entreprises à Auxerre qui développentdes solutions cobotiques pour la manipulation de charges et d’outils.

Les cobots ou exosquelettes d’RB3D sont utilisés dans un grand nombre de secteurs industriels. Conçus dans un souci d’ergonomie, ils sonten outre adaptés pour équiper les personnes fragiles ou handicapées afin de les assister dans leurs efforts.
Dans les deux cas, ils apportent puissance et endurance, augmentent l’efficacité et permettent la réalisation de tâches manuelles pénibles ou répétitives, sans risques de Troubles musculo-squelettiques (TMS).

A l’initiative de PRECILEC, INDUSTRELEC, ABAQSYS, RB3D, TMS (ex- Centre interrégional de métrologie de la maison de l’entreprise de l’Yonne) etLE2I (Laboratoire électronique informatique et image de l’Université de Bourgogne basé à Auxerre), Mécatronique Auxerre Bourgogne (MAB) est l’association en charge de porter et promouvoir le projet cobotique au meilleur rang.

Agroalimentaire et viti-viniculture


Terre de la gastronomie qui met si bien en valeur le vin autant qu’elle porte la verve et la rondeur Bourguignonne, l’Auxerrois possède plusieurs établissements de renoms en son sein. Certains installés de longue date dont la réputation n’est plus à faire. Et d’autres qui montent en flèche au pays où l’innovation culinaire côtoie la cuisine traditionnelle, sauce Bourguignonne ! Deux belles vitrines, Festins de Bourgogne et Le Borvo, assument avec panaches, le savoir-faire des grands professionnels de la gastronomie.

Economie verte


La Communauté de l’Auxerrois étudie la création d’un Pôle environnemental à l’est d’Auxerre, près du Parc des expositions, du Centre d’affaires des Boutisses et du site universitaire.

Lieu de sensibilisation au développement durable, le futur Pôle environnemental sera ouvert aux habitants autant qu’aux associations, universitaires et acteurs économiques, ayant pour objectif de faire émerger des « écosystèmes » locaux, pour conquérir le marché de l’économie verte.
Cadre privilégié pour mener des projets collectifs de développement, il offrira en outre des espaces de travail aux jeunes créateurs de valeurs et d’emplois.