B2 3700x200


L'amélioration du parc existant constitue l'un des enjeux du Programme local de l'habitat qui intervient pour rehausser le niveau des logements en s'adressant aux particuliers, aux bailleurs sociaux et aux copropriétés par l'intermédiaire du Programme logements durables renforcé.

Il ne s'agit plus exclusivement d'encourager à la rénovation énergétique et à la maîtrise des charges, en proposant des aides adaptées aux propriétaires occupants. Le « nouveau » Programme logements durables soutient aussi, de manière privilégiée, la résorption de la précarité énergétique de l'habitat indigne, ou très dégradé. La Communauté de l'Auxerrois soutiendra également les propriétaires de biens vacants, en vue de leur rénovation pour leur location, dans le cadre d'une Opération programmée d'amélioration de l'habitat (OPAH), lancée en partenariat avec l'Etat et l'Agence nationale de l'habitat (ANHA).

Avec le « nouveau » Programme logements durables, la Communauté de l'Auxerrois inscrit dorénavant son intervention dans les trois axes du développement durable, social, économique et environnemental.
Elle impulse la rénovation énergétique des logements. Elle améliore le confort des ménages, y compris ceux dont les revenus sont très modestes, tout en leur permettant d'économiser sur leur facture énergétique. Elle participe à la réduction de la quantité de Gaz à effet de serre (GES) rejetée dans l'atmosphère. Elle offre aux propriétaires de rénover leurs biens vacants. Et in fine, elle contribue au dynamisme de l'économie locale.

Améliorer la qualité des logements privés


L’état des lieux, étape déterminante, a permis de dévoiler un cumul de situations qui pénalise le parc privé du territoire.

  1. La présence en nombre d’habitats indignes ou très dégradés
  2. Une précarité énergétique forte
  3. De nombreux logements vacants
  4. L’absence d’une offre de logements à loyers maîtrisés ou conventionnés par l’Agence nationale de l’amélioration de l’habitat (Anah)
  5. Une pénurie de logements adaptés aux besoins des personnes âgées et des personnes handicapées
  6. La nécessité de reconquête des centres-bourgs, en favorisant le Renouvellement urbain

L’amélioration de la qualité du parc privé

a été établie en partenariat avec l’Agence nationale de l’habitat (Anah). Elle s’appuie sur le lancement d’Opération programmée d’amélioration de l’habitat (OPAH) afin de proposer des aides aux propriétaires privés autant que les accompagner dans la rénovation des logements loués ou vacants.

La Communauté de l’Auxerrois envisage ainsi la réhabilitation de 720 logements sur 5 ans, toutes thématiques et tous types de ménages confondus.

 

Accompagner les copropriétés


La Communauté de l’Auxerrois propose d’accompagner les copropriétés souhaitant s’engager dans une démarche de Bilan initial de copropriété (BIC) et d’audit global, incluant la rénovation énergétique.

Initié à l’origine par le Plan climat-énergie territorial de l’Agglomération, ce bilan ou cet audit, est aujourd’hui renforcé dans le Programme local de l’habitat. Mis en place, en partenariat avec l’Association des responsables de copropriétés icaunaises (ARCI), le Conseil en architecture, urbanisme et environnement  (CAUE) et l’Espace info énergie, porté par l’Agence départementale d’information sur le logement de l’Yonne (ADIL89).

 

Soutenir la réhabilitation des logements sociaux


La réduction des consommations énergétiques du parc social représente un enjeu majeur pour le développement durable du territoire.

En l’espèce, la Communauté de l’Auxerrois agit en concertation avec les bailleurs sociaux et en réponse à l’Appel à manifestation d’intérêt lancé par le Conseil régional, le 25/11/2014.


Documents en téléchargement