Le seuil d'alerte de nitrates a été dépassé sur le captage de la Plaine du Saulce qui dessert les communes d'Escolives-Sainte-Camille, Coulanges-la-Vineuse, Gy-l'Evêque, Champs-sur-Yonne et Vaux. Par principe de précaution, la consommation d'eau du robinet est fortement déconseillée pour les femmes enceintes et les nourrissons de moins de 6 mois. Des bouteilles d'eau sont à disposition dans les mairies des communes concernées pour ces personnes fragiles.

Ouvrir/fermer le menu de recherche
AUXERRE

Irancy (7)

296 habitants/ 1 198 hectares

Mairie
Rue Soufflot
89290 IRANCY
Tél. : 03 86 42 29 34
Courriel : mairie.irancy@wanadoo.fr

Le village est situé à la naissance du vallon dans une dépression en forme de cirque ou amphithéâtre qui fait face à celui de Coulanges-la-Vineuse.

Les murailles du XVIe siècle furent détruites après la Révolution et les fossés comblés et remplacés par des avenues plantées d'arbres. L'église est hétérogène, alliant des éléments de la fin du XIIe siècle au XVIIIe siècle. Elle se compose de trois corps, incomplètement achevés, qui correspondent à des époques différentes.
Une promenade à l'intérieur du bourg s'impose, principalement dans la rue principale. Les maisons sont serrées, sans cour, et construites sur des caves. Celles qui se trouvent groupées au-devant et à peu de distance de la place de la mairie offrent des dispositions assez remarquables du style architectural domestique du début du XVIe siècle. Tous les instants d'un passé prestigieux surgissent à chaque pas. Ici, un cadran solaire, un rébus sur le nom du propriétaire, sculpté sur la pierre au-dessus de la porte d'entrée ; là, divers signes du compagnonnage, fenêtres à meneaux, façades, pignons, poteries ombragées, tourelles ; ailleurs, une devise des Templiers " A bien faire, ne rien craindre ". Ce beau village est la patrie du célèbre architecte Soufflot, né en 1714 et mort à Paris en 1781 (à qui l'on doit la construction du Panthéon).

Les vins d'Irancy, issus de Pinot Noir, sont marqués par des arômes de cassis, de cerises et d'épices. En bouche, ils présentent une bonne vivacité et une réelle aptitude à la garde. Vignes, mais aussi cerisiers et céréales procurent une diversité de ressources qui crée une mosaïque évolutive au fil des saisons, très appréciée par l'oeil des peintres, des photographes et des randonneurs.